Cynthia Mailhot naturopathe agréée - Vivre en santé naturellement
 
Perdre du poids ou gagner en masse maigre ?
 
 
Perdre du poids est un défi pour bien des gens. Par contre, perdre du gras rapidement sans modifier ses habitudes de vie à long terme est rarement gagnant. Les habitudes de vie passent par une saine alimentation, l’exercice physique, la récupération et la gestion du stress.
 
 
Diminuer le sucre
 
 
Nos choix alimentaires sont influencés par une multitude de facteurs autour de nous; notre éducation, notre mode de vie, notre gestion du stress et même par la publicité. Un des nerfs de la guerre est certainement le sucre. Le sucre sous forme de desserts, mais également les aliments riches en glucides (comme le pain, les pâtes, les pommes de terre, le riz, etc.) sont souvent des sources de sucre trop abondantes dans notre assiette.
 
 
Une importante conséquence de la consommation de sucre est la hausse des taux de diabète de type 2. Entre 2008 et 2009, près de 2,4 millions de Canadiens et Canadiennes (6,8 %) vivaient avec le diabète diagnostiqué[i]. Si la tendance ce maintient, le nombre de Canadiens(nes) vivant avec le diabète diagnostiqué s'élèvera à 3,7 millions d'ici 2018/19, ce qui représente une hausse de 56 %. La hausse prévue du nombre de personnes ayant un diagnostic de diabète au Canada représente un défi majeur pour les services de santé.
 
 
Pourquoi faire de l’exercice?
 
 
Avez-vous déjà fait analyser votre métabolisme de base lors d’un entrainement ou dans votre vie? Le métabolisme de base est le nombre de kilocalories utilisées par votre corps au repos. Le métabolisme de base de notre corps est augmenté aussitôt qu’un individu prend du muscle. C’est-à-dire que si deux personnes sont de poids égal mais l’un d’eux est plus développé en musculature, alors au repos il brûlera plus de kilocalories. Sa dépense énergétique à ne rien faire est augmentée!
 
 
Augmenter la masse maigre du corps (les muscles) n’est pas seulement agréable pour votre apparence, mais c’est aussi un gage de santé. En effet, les acides aminés contenus dans les muscles sont nécessaires à la production d’hormones, à la cicatrisation des plaies et à la production de globules blancs. C’est la raison pour laquelle la masse musculaire et la force sont considérées comme les deux meilleurs indicateurs d’un vieillissement en santé. Il ne faut pas nécessairement ressembler à Miss ou Monsieur Univers pour être bien structuré corporellement.
 
 
Mesurer sa composition corporelle

Pour mesurer sa quantité et son pourcentage de gras corporelle idéale, il existe un appareil de mesure de composition corporelle très précis. Qu’est ce que veut  dire  la composition corporelle? Votre composition corporelle représente les graisses et la masse maigre de votre corps. Les graisses sont simples à comprendre; c’est du gras. La masse maigre du corps comprend tous les éléments du corps sauf les gras; c’est-à-dire les muscles, les os, les organes, les autres tissus et les fluides corporels.
 
 
Cet appareil appelé le AIB (Analyse d’impédance bioélectrique) indique l’hydratation intra et extra cellulaire, la masse adipeuse, la masse maigre, l’eau total corporel et la perméabilité cellulaire (qualité des échanges cellulaires: fer-électrolytes, etc.). L’AIB définit aussi le métabolisme de base (besoin en kcal par jour) et l’indice de masse corporelle .
 
 
Bien dormir et avoir une bonne gestion de stress sont aussi des facettes en étroites relation avec le maintien de bonnes habitudes de vie qui mènent vers la réussite du maintient de votre poids. Perdre du poids c’est globalement une question de changement de style de vie et parfois même de transformation de pensées. Pour vous soutenir et bien vous guider dans votre démarche venez me rencontrer.

Au plaisir,
 
Cynthia Mailhot, Naturopathe agréée 
 
 
 
 
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint